fbpx

Identité visuelle : quels éléments créer ?

Ah l’identité visuelle c’est un large sujet ! A chaque fois que tu croises la route d’un graphiste, je suis sûre qu’il te parle d’identité visuelle 😅. Mais si on en parle autant, c’est que c’est un élément hyper important pour ta communication (et je ne parle pas uniquement de ton logo). Mais on y met quoi dedans ? C’est ce qu’on va voir dans cet article. C’est parti ⇩

L’identité visuelle, c’est quoi et ça sert à quoi ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voulais te faire une petit piqûre de rappel sur ce qu’est une identité visuelle et en quoi elle va t’aider.

L’identité visuelle, c’est l’ensemble des éléments graphiques constituant la signalétique de ton entreprise.

Elle est extrêmement important car elle va permettre de :

✨ représenter tes valeurs (et donc attirer à toi des clients qui ont les mêmes)

te démarquer des autres créatrices

montrer ton professionnalisme

fidéliser tes clients

attirer l’attention de clients potentiels

Donc voyons maintenant de quoi est composée ton identité visuelle.

Ton logo

Bon ça tu t’en doutes puisque quand on parle d’identité visuelle, on pense directement à lui. C’est lui qu’on va voir en premier et qui va permettre de mettre un univers visuel sur ta marque.

Et oui, c’est en voyant ton logo que ton audience va se faire sa première idée sur ta marque. Et c’est aussi à ce moment-là qu’elle va décider si elle veut en savoir plus ou non sur ta marque. C’est notamment pour cette raison que je répète souvent qu’il ne faut pas prendre la création de ton identité visuelle à la légère (et que l’idéal, quand on le peut financièrement, est de la confier à un professionnel).

Un bon logo doit être (entre autres) :

✨ mémorable : ton audience doit se souvenir de ton logo et doit pouvoir l’associer à ta marque

✨ simple : pas besoin de trop de détails sinon il deviendra illisible

✨ intemporel : un logo ne doit pas être changé tous les ans, il doit donc pouvoir traverser les années sans devenir obsolète

✨ polyvalent : il doit pouvoir s’adapter partout, quel que soit le support de communication que tu utilises

✨ distinctif : il doit te démarquer des autres créatrices et montrer ta spécificité

Tes typographies

Les typographies, elles aussi, doivent être choisies avec soin. En effet, peut-être ne le sais-tu pas mais chaque famille de caractères a ses particularités. Chacune d’entre elles va permettre de véhiculer des émotions spécifiques.

De même pour la graisse (c’est-à-dire l’épaisseur) que tu utilises pour ta typographie. Par exemple, quand tu écris une phrase en majuscule, c’est comme si tu parlais fort. Quand tu mets une phrase en minuscule, comme ici, c’est comme si tu parlais normalement. En revanche, lorsque tu mets une phrase en italique, c’est comme si tu parlais tout bas, comme pour un secret.

En ce qui concerne les combinaisons de typographies, là aussi, il faut bien choisir. Ce qui fonctionne et que l’on voit très souvent, c’est l’association entre une police classique et une police de type manuscrit (comme si tu avais écrit à la main). Attention tout de même à la lisibilité des écritures manuscrites. Pense bien à vérifier si elle est toujours lisible même à petite taille.

Tes couleurs

Là aussi c’est un vaste sujet.

Les couleurs, elles aussi, vont te permettre de transmettre un message et des émotions. Il faut donc que tu choisisses des couleurs qui vont toucher ton client idéal.

Quand j’ai débuté, j’avais une palette de couleurs très vive (avec du jaune, du rouge et du bleu). Et puis petit à petit, je me suis rendu compte que ces couleurs ne touchaient pas ma cliente idéale (qui est une solopreneuse). Du coup, j’ai revu toute mon identité visuelle et ai opté pour des couleurs plus élégantes (comme tu peux le voir sur ce site).

Il faut également que tes couleurs s’associent bien entre elles. En effet, il faut, dans l’idéal, que tu puisses les utiliser les unes avec les autres (une couleur en fond et une autre pour l’écriture par exemple).

Je conseille toujours de choisir entre 4 et 5 couleurs pour ta palette :

✨ 2 couleurs principales (que tu pourras utiliser pour tes titres et sous-titres par exemple)

✨ 2 couleurs secondaires (pour tes fonds de couleurs)

✨ 1 couleur d’accentuation

Tes autres éléments

On vient de voir les 3 éléments importants de ton identité visuelle. Mais tu peux la compléter avec d’autres éléments qui vont te permettre de développer encore plus ton univers graphique :

✨ des pictogrammes : petites icônes que tu peux utiliser pour remplacer du texte (ex : l’enveloppe à la place du mot “mail”)

✨ des exemples de photos pour qu’à chaque fois que tu utiliseras des photos, elles aient le même esprit

✨ des motifs/des textures : là aussi tu peux utiliser ces éléments pour égayer tes créations graphiques

À toi de voir si ces éléments peuvent apporter une touche encore plus personnelle.

Voilà pour les principaux éléments de l’identité visuelle.

Si tu veux creuser ce sujet, ma formation “Les bases du graphisme” est toujours disponible. Je rentre plus en profondeur dans les règles à respecter quand on doit choisir les différents éléments.

Sache aussi que j’ai encore de la disponibilité si tu veux qu’on travaille ensemble sur ton identité visuelle.

📌 Enregistre cette épingle sur ton compte Pinterest pour le sauvegarder

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐