fbpx

Pourquoi décliner son logo ?

Tu as créé ton logo toi-même et tu en es super fière ? Bravo à toi ! 👏 Mais as-tu pensé aux déclinaisons de ton logo ? Elles viennent souvent en second plan dans la création d’une identité visuelle mais sont pourtant très importantes. Je t’explique tout ça 👇

Qu’entend-on par déclinaison de logo ?

On parle de déclinaison de logo quand on le modifie légèrement (tout en gardant l’essence même du logo original) pour qu’il puisse s’adapter partout.

Je te prends l’exemple d’Instagram, la photo de profil est au format cercle. Du coup si ton logo est horizontal, il y a de fortes chances qu’il ne rentre pas entièrement dans la zone visible. Alors, je suis d’accord pour dire que tu peux le réduire mais ce n’est pas forcément l’idéal car il sera alors illisible. Pour résoudre ce problème, tu peux alors réfléchir à créer une déclinaison qui rentrerait parfaitement dans un cercle.

Il existe tout plein de déclinaisons possibles :

en plusieurs couleurs (suivant la palette de couleurs que tu as définie)

en différents formats : horizontal, vertical…

en séparant les éléments : uniquement le symbole, uniquement le slogan, uniquement les petits éléments qui, une fois associés, définissent ton logo…

Tu peux retrouver des exemples de déclinaisons dans cet ancien article que j’avais écris et illustré avec mon ancienne identité visuelle.

À quoi servent les déclinaisons ?

Pour communiquer, tu peux utiliser tout un tas de canaux et de supports différents. Et bien sûr, à un moment donné, tu devras ajouter ton logo. Il faut donc qu’il s’adapte au support que tu es en train de créer.

Imagine la situation suivante : tu dois imprimer ton flyer mais tu n’as la possibilité de le faire qu’en noir et blanc. Et là, catastrophe, ton logo n’est pas visible sur le document 🙈. L’une des principales déclinaisons à réaliser, c’est la version en niveaux de gris ou en noir et blanc. Ainsi, lors de la création de cette déclinaison, tu vas vite te rendre compte sit on logo peut fonctionner sans couleur.

D’ailleurs, petit aparté : lorsque tu crées ton logo, je te conseille de d’abord travailler en noir et blanc pour ne pas être influencée par les couleurs. C’est une fois que tu es contente de ton logo et que tu l’as validé que tu peux ajouter les couleurs 😉

Le but c’est vraiment que ton logo (et toute ton identité visuelle d’ailleurs) s’adapte partout, quel que soit le moyen de communication que tu utilises.

Un petit conseil que je peux te donner : si ton logo possède un symbole, un texte, et pourquoi pas une baseline (autre nom du slogan), tu peux utiliser ton logo complet pour les flyers, cartes de visite… mais plus tu vas réduire ton logo et plus tu vas devoir enlever des éléments. Du coup, ce que je te conseille, c’est de créer une version pour chaque situation :

⤖ taille normale : ton logo complet

⤖ taille moyenne : ton logo sans le slogan

⤖ petite taille : ton logo sans le texte (donc seulement le symbole)

Si je reprends l’exemple d’Instagram de tout à l’heure, tu vas sûrement utiliser la petite version de ton logo. Ce qui va te permettre de bien prendre tout l’espace donné pour la photo de profil et ainsi ton logo sera bien visible et lisible.

Voilà pour les déclinaisons de logo. N’oublie donc pas de les créer au moment où tu définies ton identité visuelle 😉 Et si tu as besoin de discuter de tout ça (ou si tu te sens bloquée), n’hésite pas à réserver un appel découverte avec moi (totalement gratuit et sans engagement).

📌 Enregistre cet article sur ton compte Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐