fbpx

Lancer son entreprise créative en 10 étapes

Tu es passionnée et as envie de lancer ton entreprise créative ? Je comprends, je suis aussi passée par là 😉 Et en général, c’est à ce moment-là que l’on se pose beauuuuucoup de questions (n’est-ce pas ?). Je voulais donc te donner un petit coup de pouce en te listant 10 étapes importantes dans la création d’une entreprise créative (ou pas d’ailleurs). Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive mais c’est déjà un bon début 😉. C’est parti !

L’immatriculation

Quel que soit le type d’entreprise, créative ou non, tu as l’obligation de t’immatriculer. Alors bien sûr lors de cette immatriculation, il va falloir choisir le statut de ton entreprise créative. Pour ma part, je ne connais que le statut de micro-entreprise c’est pourquoi je ne m’étendrai pas là-dessus. Je rajouterai simplement ce que ce statut présente tout de même quelques avantages : formalités simplifiées et centralisées, charges réduites… Si tu cartonnes (ce que je te souhaite 😁), tu pourras toujours t’orienter vers un autre statut plus adapté à ta situation du moment.

Tu trouveras beaucoup d’informations sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr.

Attention, suivant ton activité, il faudra peut-être t’inscrire auprès du Répertoire des Métiers et du Registre du Commerce et des Sociétés. Pense à te renseigner 😉.

Le pourquoi

Tu le sais sûrement (ou tu l’as lu), au tout début de la création d’une entreprise, il faut se poser un certain nombre de questions. Eh bien oui, il est important de savoir pourquoi tu souhaites te lancer, pourquoi tu vas te donner tant de mal.

Selon moi (mais cela n’engage que moi 😁), il faut bien définir 4 critères :

  • ta mission c’est-à-dire quelle valeur ajoutée tu vas apporter à tes clients
  • ta vision : comment tu tu voies dans 10, 20 ou 30 ans
  • ta personnalité : qu’est-ce qui te rend unique
  • tes valeurs : sur quoi va être fondée ton entreprise, qu’est-ce qui va la différencier des autres

Et justement, je parle de tout cela dans la première partie de ma formation “7 jours pour créer votre identité visuelle”. D’ailleurs, j’y aborde également d’autres parties que je vais développer plus loin 😉.

La démarche marketing

Là on passe aux choses sérieuses 😅. Non pas que les étapes précédentes n’étaient pas sérieuses mais là, nous allons parler stratégie. Oui je sais, rien que d’entendre ce mot tu as des boutons mais ne t’inquiètes pas, tout va bien se passer… (et je suis sûre que si tu as déjà réfléchi à certains aspects de ton entreprise, tu as fait de la stratégie sans t’en rendre compte 😜).

Donc mettre en place une démarche marketing, c’est un processus assez long car il comporte plusieurs étapes d’analyse et de réflexion. C’est parti, tu me suis ?

  • La définition de tes objectifs généraux : est-ce que ton but ultime est de conquérir un nouveau marché ? d’améliorer ta marge ?… Ces objectifs, ce sont ton sésame, ce que tu arriveras à atteindre après un certain temps d’activité.
  • L’analyse de ton environnement. Ici, tu vas te concentrer sur tout ce qui entoure ton entreprise, sur l’environnement extérieur. Et plus particulièrement sur le marché que tu vises, la demande suivant le type de produits/services que tu souhaites proposer et la concurrenceToutes ces données correspondent aux opportunités et menaces de ton entreprise.
  • L’analyse en interne. Au contraire de l’étape précédente, tu vas cette fois-ci te concentrer sur ton environnement interne. Là aussi, quelques critères précis : ton positionnement (souhaites-tu proposer des produits/services bas de gamme, milieu de gamme ou haut de gamme par exemple), tes produits ou plus communément ton offre et ta capacité d’investissementCes données vont te donner les forces et faiblesses de ton entreprise.
  • Si tu as déjà fait un peu de marketing, les termes “opportunités”, “menaces”, “forces” et “faiblesses” ont du te faire penser à la matrice SWOT. Et tu as raison 😉. Je te mets ci-dessous un exemple de tableau. Il te suffit donc de reporter dans ton tableau les éléments que tu as listés dans les 2 étapes précédentes.
OpportunitésMenaces




ForcesFaiblesses




  • La définition des objectifs à court, moyen et long terme. Tu vas ici définir des objectifs en fonction de ce qui ressort de la matrice SWOT vu précédemment. Tes objectifs doivent être SMART c’est-à-dire : Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. Un exemple d’objectif SMART : générer 5000€ de chiffre d’affaires d’ici fin 2020.
  • La stratégie à mettre en place : tu dois définir quelle sera ta cible et quel sera ton positionnement. Là aussi, tu peux vous servir de la matrice SWOT que tu as mise en place précédemment.

La stratégie de vente

Et oui encore une stratégie à mettre en place. Mais ici, nous allons simplement parler de vente. Il va falloir que tu réfléchisses à comment tu souhaites vendre tes produits/services.

Est-ce que tu vas investir dans un local physique, avec toutes les charges que cela engendre ? Est-ce que tu vas exclusivement vendre sur le web ?

Chacune de ses possibilités à des avantages et des inconvénients.

La boutique en ligne te permet d’avoir une certaine proximité avec tes clients, de te faire connaître localement. Dans le cas où tu vends des produits, cela permet à tes clients de pouvoir les toucher ou pourquoi pas les essayer. MAIS, avoir un local c’est aussi avoir des charges (loyer, électricité…). Il faut donc que tu saches si tu peux assumer tout cela avant de t’engager.

Le commerce en ligne suppose beaucoup moins de frais qu’une boutique physique ça c’est sûr. Plusieurs possibilités s’offrent à toi pour vendre en ligne :

  • Tu peux créer ta propre boutique en ligne. Cela demande bien sûr des compétences mais c’est la solution idéale si tu souhaites avoir la main sur toutes les étapes d’achat et toutes les données échangées avec tes clients. Construire une boutique en ligne, c’est aussi beaucoup d’investissement, notamment en terme de temps (et d’argent si tu fais appel à un prestataire).
  • Tu peux aussi proposer tes produits/services sur des plateformes spécialisées. En ce qui concerne la vente de bijoux par exemple, la plus connue est bien sûr Etsy. Mais là, contrairement à la boutique en ligne, tu n’as pas la main sur les données concernant les clients par exemple. Difficile donc de communiquer avec eux en dehors de la plateforme…

L’offre

Donc tu sais maintenant comment tu vas vendre tes produits/services et ainsi atteindre tes objectifs. Mais il faut désormais travailler sur la présentation détaillée de chacun de tes produits/services.

Il faut que cette présentation soit simple et claire. En effet, le client doit rapidement comprendre ce à quoi il va avoir droit. Quand nous sommes nous-mêmes dans la position du client, nous aimons connaître toutes les spécificités d’un produit/service n’est-ce pas. Donc c’est la même chose pour tes clients 😉.

La recherche de fournisseurs

Cette partie te concerne surtout si tu crées des produits finis à partir de matières premières. Je reprends mon exemple de la création de bijoux : il va peut-être te falloir des perles, des chaînes, des accroches, des anneaux…

Je te conseille de lister chaque matière première dont tu as besoin pour chaque produit fini. Tu verras que ça te sera très utile plus tard 😉

Un autre conseil que je peux te donner, ce serait de rajouter sur ta liste le prix que tu paies pour chacune des matières premières (livraison comprise). Tu verras que tu vas te servir de ces données dans l’étape suivante 😉.

La fixation des prix

Tu as sûrement compris en lisant la fin du paragraphe précédent que cette nouvelle étape allait être le prix 😉.

C’est une étape importante mais qui peut parfois être complexe (et ce quel que soit le domaine d’activité je te le promets !). Mais c’est aussi une étape qu’il ne faut pas prendre à la légère car c’est de là que va découler ta rentabilité. Car on est d’accord que si tu te lancer dans l’aventure de l’entreprise créative, c’est bien pour vivre de ta passion non ? 😉

Pour t’aider, je t’invite à lire mon article “Fixer le prix de ses créations”.

Les outils de communication

En fonction des stratégies que tu as définies précédemment, tu vas lister un certain nombre d’outils de communication à utiliser.

Que ce soit sur papier ou sur le web, ces outils sont là pour t’aider à vendre tes produits/services. Il faut donc réfléchir au potentiel de chaque outil et choisir ceux qui vont pouvoir t’aider à atteindre tes objectifs.

Fais ton choix en fonction de ton budget bien sûr, mais prends aussi en compte le temps dont tu disposes. Je m’explique… Tu te dis que ce serait intéressant de tenir un blog pour montrer ton expertise et partager les coulisses de ton entreprise… Mais la tenue d’un blog nécessite une régularité dans les publications et donc d’avoir un temps dédié à la rédaction et à la promotion de chaque article…

Ces outils peuvent être en format papier : carte de visite et flyer par exemple. Mais ce peut aussi être des outils numériques : site web et/ou e-commerce, réseaux sociaux, blog…

A toi de voir donc 😉

L’identité visuelle

Ton identité visuelle fait partie intégrante de ta stratégie d’entreprise.

Elle regroupe : ton logo, ta palette de couleurs ou encore tes typographies.

L‘identité visuelle est très importante. Elle a plusieurs fonctions notamment :

  • représenter tes valeurs et ta personnalité
  • te démarquer de la concurrence
  • attirer l’attention de clients potentiels
  • accroître ta notoriété…

Si vous ne sais pas par où commencer, je t’invite à lire mon article “Créer son identité visuelle”. Tu peux aussi suivre ma formation. Tu créeras alors tous les éléments de ton identité visuelle, c’est pas génial ça 😉.

La visibilité

Ca y est, on est à la dernière étape de cet article !

Tu as maintenant construit les bases de ton entreprise. Il est donc temps de te faire connaître 😜.

Tu peux te présenter à des clients potentiels proches de toi localement en te rendant sur des évènements spécifiques par exemple.

Sur le web, analyse les réseaux sociaux et sélectionne ceux sur lesquels se trouvent tes clients potentiels. Cela ne sert à rien d’être partout. Tu ne pourras pas tout gérer sur la durée 😉.

Voilà j’espère que désormais tu as toutes les cartes en main pour te lancer et vivre de ta passion 😉. Et si tu as des questions, n’hésite pas ! Je serai ravie de partager mon expérience avec toi !

Lancer son entreprise créative en 10 étapes
📌 Enregistre cet article sur ton compte Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐