fbpx

La couleur dans son ensemble

La couleur a une place essentielle dans la communication d’aujourd’hui. Il est donc important de bien comprendre son fonctionnement pour l’utiliser efficacement. Aujourd’hui, je vais te parler des 4 caractéristiques principales qui définissent la couleur : la teinte, la saturation, la température et la luminosité.

La teinte

La teinte correspond tout simplement à l’identité de la couleur.

La teinte que nous percevons dépend de la réflexion de la lumière sur les objets. C’est ce que l’on appelle la fréquence.

La perception de la teinte est absolue c’est-à-dire qu’il n’y a aucune alternative : par exemple, une couleur est soit bleue soit rouge mais elle ne peut pas être les 2 en même temps.

La teinte de la couleur : les couleurs primaires

Les couleurs dont les teintes permettent de reproduire une large palette de couleurs sont appelées les couleurs primaires.

Il s’agit du rouge, du jaune et du bleu.

La teinte de la couleur : les couleurs secondaires

Si une fréquence se situe entre 2 couleurs primaires, l’oeil humain perçoit alors ce que nous appelons les couleurs secondaires.

Il en existe 3 : le orange, le vert et le violet.

Pour plus de renseignements au sujets des couleurs, n’hésite pas à (re)lire mon article sur “Les couleurs dans la communication”.

La teinte de la couleur : les couleurs spectrales

Il existe 2 catégories de teintes :

  • Les couleurs spectrales que l’on trouve dans les couleurs d’un arc-en-ciel, à savoir : le rouge, le orange, le jaune, le vert, le cyan, le bleu et le violet, auxquelles on rajoute toutes les nuances intermédiaires.
  • Les couleurs non spectrales : ce sont les couleurs issues d’un mélange de bleu-rouge ou de violet-rouge, ce qui donne des nuances de pourpres et de magentas.

La saturation

Quand on parle de la saturation d’une couleur, on parle de son intensité, de sa brillance.

Une couleur saturée va être très intense et éclatante.

Une couleur désaturée va être terne.

Quant aux couleurs neutres (ex : le gris chaud), nous ne percevons pratiquement aucune teinte.

La saturation de la couleur

Ci-contre, tu as un exemple d’un vert saturé (en haut) et d’un vert désaturé (en bas).

La saturation de la couleur sur un fond

La valeur de fond affecte également l’intensité apparente de la couleur. Un exemple avec du jaune sur du blanc et du jaune sur du noir.

La température

Lorsque l’on parle de la température d’une couleur, on distingue 2 catégories :

La température de la couleur : les couleurs chaudes

Les couleurs chaudes qui évoquent la chaleur.

La température de la couleur : les couleurs froides

Les couleurs froides qui évoquent un environnement ou un objet froid.

La température de la couleur : les couleurs chaudes et froides

Chaque couleur est également définie comme chaude ou froide selon nos associations avec les expériences du monde réel.

Ici, la couleur orange sera plutôt chaude alors que le violet sera plutôt froid.

La luminosité

En remplacement du terme “luminosité”, tu peux également entendre le terme “valeur”.

Par définition, une couleur est soit claire soit foncée.

La luminosité de la couleur

Pour déterminer la valeur d’une couleur, il faut la comparer à une autre couleur.

Ici, le jaune apparaît plus foncé que le blanc alors qu’à côté du bleu, il paraît plus clair.

La valeur de la couleur : la valeur absolue

On parle de valeur absolue lorsque l’on compare une couleur par rapport au noir, couleur la plus sombre qui existe.

Voilà pour ce petit tour d’horizon des 4 caractéristiques principales de la couleur. J’espère que ces termes sont désormais plus clairs pour toi !

La couleur dans son ensemble
📌 Enregistre cet article sur ton compte Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐