fbpx

A la rencontre de : Tashy Créations

Aujourd’hui, c’est Aline, créatrice de la marque Tashy Créations, qui nous parle de son parcours et de son activité.

C’est parti pour l’interview…

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Aline Danneels, j’ai tout juste 35 ans. J’habite dans une petite ville dans l’Oise. Je vis avec mon compagnon et notre petite fille de 2 ans et demi. J’aime les puzzles et les casse-têtes, les petits rongeurs notamment les gerbilles et les chinchillas, racler à fond les pots de pâtes à tartiner et, évidemment, les mandalas. Je déteste quand ma maison est en bazar, être malade, manger des champignons (mais j’adore les admirer en forêt) et repasser. 

Quel a été ton parcours avant de lancer ta marque ?

Je suis orthoptiste de formation. J’ai travaillé en cabinet libéral puis en structure médico-sociale.

J’ai également lancé en 2017 mon auto-entreprise de maquillage artistique/ bodypainting en parallèle de mon activité salariée.

Actuellement, je travaille à mi-temps en structure médico-sociale en tant que coordinatrice de santé. 

Quand as-tu décidé de te lancer ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ?

Quand j’étais enceinte de ma fille, je cherchais à décorer sa future chambre et j’ai découvert sur Instagram des mandalas en crochet. J’ai contacté la créatrice de ces jolis mandalas mais étant au Brésil, elle ne livrait pas en France. Ni une ni deux, j’ai décidé d’apprendre le crochet et à faire moi-même des mandalas pour décorer la chambre de mon bébé. 

Ma grande tante m’a appris les bases et hop c’était parti. J’ai fait plein de petits mandalas pour m’entraîner et puis 3 grands mandalas et des panières pour la chambre de ma fille. 

Suite à ça, j’ai commencé à en réaliser d’autres pour les offrir à des ami.e.s ou à la famille. Et finalement j’ai commencé à avoir des commandes par des collègues, connaissances etc. 

Une fois, une collègue m’a demandé une création pour un cadeau de naissance. Je lui ai donc proposé de customiser le mandala avec le prénom du bébé. C’est comme ça que j’ai commencé à faire mes mandalas customisés qui sont devenus mes best sellers. 

Pourquoi le nom de Tashy Créations ?

Alors… quand j’ai créé mon auto entreprise de maquillage artistique, j’ai choisi Tashy en tant que nom d’artiste. 

Tashy, ça a toujours été mon pseudo que j’ai commencé à utiliser à l’adolescence. Ma meilleure amie m’avait appris l’expression tibétaine « Tashi delek » qui veut dire « que votre journée soit douce » ou qu’on utilise aussi pour se saluer tout simplement. 

J’aimais beaucoup la sonorité tashi et j’ai mis un « y » plutôt qu’un « i », ça me plaisait bien. 

Et donc ma page s’appelait Tashy.créations car j’y mettais mes dessins, mes bodypaintings et mes autres créations diverses. 

Quand j’ai commencé à vraiment développer mes créations de mandala en crochet, j’ai choisi de créer une page dédiée au bodypainting: @tashy.bodyart et de garder @tashy.créations uniquement pour mes mandalas. 

Peux-tu nous parler de tes créations ?

Je réalise des mandalas en crochet de toutes tailles : des tout petits de 10cm de diamètre jusqu’à 90cm de diamètre. Malheureusement je n’ai pas encore trouvé de cercle en bois ou métal plus grand sinon j’en ferai certainement ! 

En fait, je fais un napperon en crochet et ensuite je l’ étire sur un cercle en bois. Je les réalise en couleur unique ou avec plusieurs couleurs. 

Je préfère vraiment utiliser les cercles en bois plutôt qu’en métal, je trouve que cette finition est beaucoup plus jolie. 

Pour les customisations, je débute mon mandala autour d’un petit cercle en bois avant de l’ étirer sur un plus grand. Et ensuite je viens attacher un mot ou un prénom que j’ai façonné en fil d’aluminium. 

Il arrive également que je réalise des attrapes rêves, des mobiles pour les bébés et des pièces en macramé mais ça reste beaucoup plus ponctuel. 

Où peut-on les trouver ? Dans des commerces ? En ligne ?

Je ne vends que par Instagram @tashy.créations ou par du bouche à oreille pour le moment. Mais c’est en projet de pouvoir les proposer sur Etsy ou sur un site internet. 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

C’est de pouvoir créer tout en me faisant plaisir. Le crochet est un réel moment de détente pour moi. Généralement, je crochète le soir, posée sur mon canapé, devant la télé. 

Mais il m’arrive de plus en plus souvent de le faire en journée, lorsque j’ai plusieurs commandes en même temps. 

Selon toi, quelles sont les qualités indispensables pour une créatrice ?

Quand on est créatrice, il faut savoir être patiente, honnête et savoir se réinventer

Si tu avais un conseil à donner à une personne qui souhaite se lancer, quel serait-il ?

Qu’elle n’attende pas le « bon moment » pour se lancer. Il n’y a jamais de bon moment. Il faut y aller, même si ça a du mal à démarrer. Car avant tout, au départ, on le fait surtout par plaisir et par passion. Et c’est comme ça que ça marchera, en restant authentique ! 

Voilà pour cette jolie interview. Je remercie énormément Aline d’avoir accepté de jouer le jeu des questions réponses.

Si tu veux découvrir davantage son univers, voici quelques liens 😉  :

Son site internet

Son compte Instagram : @tashy.creations

Sa page Facebook : @tashy.creations

Son mail : contact@tashy.fr 

📌 Enregistre cette interview sur ton compte Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐