fbpx

A la rencontre de : La manufacture du pixel

Aujourd’hui, c’est Vanessa et Stéphane, créateurs de La manufacture du pixel, qui nous parlent de leur parcours et de leur activité.

C’est parti pour l’interview…

Pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes une toute petite équipe, un noyau dur composé de deux personnes : Stéphane et Vanessa.

Mais entourés de beaucoup d’amis bénévoles qui nous aident à porter nos cartons ou qui testent nos produits (enfin, surtout leurs enfants).

Et puis, il y a tous les partenaires logistiques : les fabricants, les graphistes et les rédacteurs (merci Djalel 😉) qui gravitent autour de notre petite structure.

Quel ont été vos parcours avant de lancer La manufacture du pixel ?

Des parcours très éloignés de ce milieu, nous étions tous les deux dans le domaine de l’ingénierie (urbanisme pour l’un et informatique pour l’autre).

Ces expériences nous ont donné suffisamment de confiance en nous pour nous lancer dans cette aventure entrepreneuriale. Pour le reste, beaucoup de motivation et une envie d’apprendre sur le tas !

Quand avez-vous décidé de vous lancer ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ?

Pas vraiment de révélation, mais plutôt un « bon moment » dans une vie, quand on arrive à l’interface d’une envie d’entreprendre, d’une passion, de l’expérience que l’on a accumulé et d’un brin de folie.

Nous avons lancé la société en 2016, surtout pour le fun initialement, afin de partager notre passion du Pixel Art et de mettre à disposition du public les produits que l’on avait créés pour s’amuser.

Et puis nous avons été pris dans l’engouement du projet. Nous avons lancé au fur et à mesure de nouveaux produits, et à chaque fois le public a répondu présent.

On grandit petit à petit, en apprenant des choses passionnantes.

Pourquoi le nom de La manufacture du pixel ?

Au moment de la création de la société, nous sommes passés par un brainstorming assez intense pour trouver un nom qui nous convenait. Initialement, nous voulions quelque-chose de court, décliné sur « PIX ». Mais ça ne collait pas. Pas assez original.

Et puis, un jour, comme notre identité visuelle était orientée « SteamPunk », on s’est dit qu’on allait s’inscrire dans la même veine, avec un contrepied des modes actuelles. Quelque-chose de long et qui fasse traditionnel : La Manufacture du Pixel était née ! 

Pouvez-vous nous parler de vos produits ? A qui s’adressent-ils ?

Nous éditons des articles de loisirs créatifs orientés vers le pixel art et la mosaïque.

Notre gamme de produits permet de composer du Pixel Art « en vrai » avec des pixels à insérer, à coller, magnétique ou à clipser. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges.

On a complété cette gamme de produits par des modèles que l’on met gratuitement à disposition sur notre site web.

Nos produits s’adressent à tous, mais nous avons principalement deux types de public : les enfants, et les fans de pop culture qui réalisent des mosaïques assez ahurissantes (cf le Pikachu à la fin de l’interview).

Où peut-on les trouver ? Dans des commerces ? En ligne ?

Nos produits sont disponibles principalement sur notre boutique Amazon. Amazon reste pour nous un partenaire logistique qui s’occupe de l’envoi de nos colis, et sans lequel notre entreprise ne pourrait pas exister. 

Nous acceptons aussi les commandes directes via notre site web, et quelques boutiques courageuses sur Paris ou Lyon vendent quelques-unes de nos références.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

D’être le capitaine de notre navire, avec cette sensation de liberté (parfois effrayante) de pouvoir créer de nouvelles choses, de nouveaux produits, de s’aventurer en dehors des sentiers balisés.

Et les retours des clients aussi, on adore recevoir une photo d’un pixel art réalisé !

Si vous aviez un conseil à donner à quelqu’un qui souhaite se lancer, quel serait-il ?

Ne pas se décourager, et ne pas craindre la solitude. Car même en équipe, on est souvent confrontés à des problèmes dont la réponse ne se trouve pas sur Google. Alors on réfléchit, on tâtonne, on teste, on tombe, on se relève et on avance 😊.

C’est un peu le côté obscur de la liberté de l’entrepreneur, il ne faut s’attendre à une progression linéaire, tout se fait en dents de scie !

Voilà pour cette jolie interview. Je remercie énormément Vanessa et Stéphane d’avoir accepter de jouer le jeu des questions réponses.

Si tu veux découvrir davantage leur univers, voici quelques liens 😉  :

Leur boutique Amazon

Leur site internet

Leur compte Instagram

Leur page Facebook

Leur compte Pinterest

Leur chaîne Youtube

Leur compte Twitter

A la rencontre de : La Manufacture du Pixel
📌 Enregistre cette interview sur ton compte Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐