fbpx

Garantir une bonne relation client/prestataire

A chaque nouvelle collaboration, il est important que la relation entre le client (celui qui a un besoin) et le prestataire (celui qui répond au besoin) se fasse dans les meilleurs conditions possibles. Pour cela, il est important que chacun respecte quelques règles.

4 règles à respecter du côté du prestataire

Être à l’écoute des besoins du client

Cela peut paraître logique, mais à chaque nouveau projet, il est essentiel d’écouter précisément le besoin du client. Certaines informations te semblent imprécises ? N’hésite pas à demander davantage d’explications à ton client. Non seulement tu sauras exactement dans quelle direction aller mais tu montreras également au client que tu prend son projet au sérieux. L’idéal est de rédiger un brief client, dont je te parlerai prochainement, qui reprendra le cadre du projet.

Être clair sur ce l’on est capable de faire

Lorsqu’un nouveau client nous contacte et nous expose ses besoins, il est important de savoir si l’on est capable de répondre à son besoin ou pas. Par exemple, un client me contacte pour le développement de son site internet. Or, de mon côté, je propose uniquement du graphisme. Je ne vais donc pas faire espérer ce client juste pour obtenir un contrat. Je préfèrerais, dans ce cas, l’orienter vers un autre prestataire qui répondra mieux à ses besoins.

Être clair sur ce que l’on va fournir au client

Pour éviter tout malentendu tout au long de la mission, il est essentiel de mentionner ce que tu vas fournir au client. Cela se fait souvent sur le devis. Exemple pour un logo : en plus de la proposition financière, je précise combien de propositions de logos je vais proposer à mon client et combien de modifications il sera possible de faire. Sans ce « cadre », la mission peut vite devenir invivable…

Respecter ce qui a été fait auparavant

Lorsque l’on débute une collaboration avec un client, ce-dernier peut avoir fait appel à un autre graphiste avant nous. Ou il peut également avoir fait ses documents lui-même. Le fait d’avoir été choisi par le client ne vous permet pas de critiquer ce qui a été fait avant ton arrivée. Tu peux bien sûr ne pas apprécier le travail effectué, je ne dis pas le contraire. Mais au lieu d’être négatif et de, peut-être, paraître présomptueux, tu peux amener les choses autrement en apportant une autre solution 😉

4 règles à respecter du côté du client

Être clair sur ce que tu veux…

… et ce que tu ne veux pas.
Avant de faire appel à un prestataire, fais le point sur tes besoins précis. Plus la liste sera exhaustive et plus le prestataire saura dans quelle direction d’orienter rapidement. N’hésite pas à faire une autre liste avec ce que tu ne veux pas. Le prestataire gagnera du temps crois moi 😉 Comme je l’ai dit dans la première règle du prestataire, l’idéal est de rédiger un brief client qui te permettra d’orienter le prestataire.

Permettre au prestataire d’avoir toutes les informations et documents dont il a besoin

Pour mener à bien sa mission, le prestataire aura sûrement besoin de visuels, documents ou informations. Mets ses documents à sa disposition pour qu’il ne perde pas plus de temps. Exemple : pour créer une brochure professionnelle, il pourra te demander ton logo (avec ton slogan si tu en as un), une présentation de tes prestations/produits, etc… Bien sûr, il pourra également piocher des informations sur ton site internet, si celui-ci est à jour. Bref, tout ce que je veux dire, c’est : sois attentif aux besoins du prestataire.

Respecter le travail du prestataire

Tout comme le prestataire qui ne doit pas critiquer le travail fait par autrui, évite, de ton côté de juger négativement son travail. Tu as bien sûr le droit de ne pas aimer ses propositions. Mais dans ce cas-là, essaies d’être courtois et de lui expliquer posément ce qui te déplaît dans son travail. Pense avant tout que le prestataire est humain, comme toi 😉

Respecter le prestataire en tant que professionnel

Une règle : ne fais pas au prestataire ce que tu ne veux pas qu’un client te fasse. Je m’explique avec un exemple très précis : le paiement des prestations.. Le prestataire est un professionnel comme toi. Il te fournit une prestation qui va lui demander plus ou moins de temps de travail. Lorsque il t’a communiqué sa proposition tarifaire, tu l’as accepté en signant le devis. Évite donc de lui demander une prestation qui n’était pas mentionné sur le devis (elle devra faire l’objet d’un devis complémentaire). Évite également le retard de paiement. Si tu as des difficultés pour payer ton prestataire, sois franc et discute avec lui des possibilités qui existent. Il y a toujours une solution 😉

Voici quelques règles pour garantir une bonne relation client/prestataire. Je peux résumer tout cela en une phrase : mets-toi à la place de l’autre et demande-toi ce que tu souhaiterais avoir de sa part 😉

Et de ton côté, tu as déjà eu des problèmes avec un client ou un prestataire ?

Garantir une bonne relation client-prestataire
📌 Enregistre cet article sur ton compte Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Blog

A propos

Contact

Portfolio

Services

Le site :

Les réseaux :

2 newsletters par mois dans lesquelles je te donne des conseils, des astuces, des avants-premières, etc...

S'abonner :

S'inscrire ⤐